Hydrogène vert : le roi veut pousser « l’offre Maroc »

Offre Maroc hydrogène

Hydrogène vert : le roi veut pousser « l’offre Maroc »

Dans son discours du trône, le roi Mohamed VI a évoqué l’hydrogène vert et les ambitions du pays dans ce domaine. Il veut pousser « l’offre Maroc ».

Dans son discours, prononcé le 29 juillet, le roi a d’abord salué « la présentation du premier prototype de voiture à hydrogène, développé par un jeune Marocain ». Il s’agit du HUV de Namx.

Ensuite, il a évoqué le rôle que peuvent jouer les énergies alternatives. « Il est urgent pour nous de faire preuve de sérieux pour instaurer un climat de confiance et saisir les nouvelles opportunités. Le but est de renforcer la relance et la résilience de l’économie nationale », a déclaré Mohammed VI. « A cet égard, Nous avons lancé le Programme d’Investissement Vert du Groupe OCP et Nous avons donné un coup d’accélérateur au plan de déploiement des énergies renouvelables. Faisant suite à la réunion que nous avons présidée à cette fin, le gouvernement a élaboré le projet «Offre Maroc» pour l’hydrogène vert.

Et de poursuivre : « Nous engageons le gouvernement à entreprendre la mise en œuvre rapide et qualitative de ce projet, de manière à valoriser les atouts dont dispose Notre pays en la matière et à répondre au mieux aux projets portés par les investisseurs mondiaux dans cette filière prometteuse ».

Vous voulez en savoir plus sur l’offre du Maroc en matière d’hydrogène vert ? Alors nos derniers articles sur le sujet devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici,et encore .

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

MasterClass H2 Toulouse