Les PME ne veulent pas être oubliées par la stratégie nationale hydrogène

PME stratégie nationale hydrogène
Les PME ne veulent pas être oubliées par la stratégie nationale hydrogène

Alors que l’on attend toujours une réactualisation de la stratégie nationale hydrogène, une tribune collective publiée dans Les Echos fait valoir le point de vue des « petits » face aux grands groupes. Elle émane de l’Union Hydrogène Renouvelable (UNHYR).

Les entreprises Arhyze, BayWa r.e., CVE Group, ENERTRAG, Hynoé, Valeco et Qenergy ont signé cette tribune publiée le 9 novembre. Elles souhaitaient pouvoir commenter l’annonce du mécanisme de soutien public à la production d’hydrogène décarboné le 19 septembre dernier par le gouvernement.

La tribune déplore en effet que les 4 milliards soient réservés à des entreprises qui ont un chiffre d’affaires minimum de 100 millions d’euros et qui portent des projets de plus de 30 MW. Cet accent sur les grands groupes équivaut à un « oubli des territoires », alors que la France recèle un « vivier d’entreprises innovantes dans le secteur de l’hydrogène ». Le texte ne manque pas de faire le parallèle avec la Banque Européenne de l’Hydrogène, qui peut favoriser le déploiement de projets de plus de 5 MW, réalisables rapidement et répondant aux besoins de décarbonation.

Pour ces entreprises signataires, la solution est de promouvoir le développement de projets de toutes tailles afin de construire une stratégie hydrogène nationale qui intègre aussi bien les acteurs historiques de l’énergie que les petites et moyennes entreprises (PME), et qui contribue ainsi à une transition énergétique équilibrée sur le territoire.

Vous pouvez retrouver ici l’intégralité du texte.

Vous voulez en savoir plus sur la stratégie nationale hydrogène ? Alors nos derniers articles sur le sujet devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute