Projet REMED : une formation sur la mobilité hydrogène

projet REMED

A l’occasion de la journée de la filière automobile, aujourd’hui à Paris, il a été fait mention des initiatives en matière de formation pour s’adapter aux évolutions du secteur. Il a été fait référence au projet REMED qui intègre l’hydrogène en région Auvergne Rhône-Alpes.

Le projet REMED, qui signifie Réussir l’Efficience des Mobilités d’Excellence Décarbonnées, a été désigné lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt « compétences et métiers d’avenir », dans le cadre de France 2030. Porté par l’Université Claude Bernard de Lyon 1 il entend répondre aux besoins en compétences des industriels* face aux enjeux de décarbonation des mobilités, notamment automobiles. Et pour atteindre ce but, il faudra se tourner vers l’électrification des véhicules et l’utilisation de l’hydrogène.

Le projet REMED va s’étaler sur 5 ans. Il prévoit le développement de formations à tous les niveaux, des échelons bac -3 à bac +8, en lien étroit avec la délégation régionale académique de la formation professionnelle, initiale et continue (DRAFPIC) de la région académique Auvergne Rhône-Alpes. Parmi les actions, il est prévu de créer un réseau de 6 sites équipés de moyens de recharge électrique-hydrogène et de véhicules, affectés sur différents établissements d’enseignement en région.

Le coût estimé du projet est de 21 millions d’euros, dont un peu plus de 14 millions investis par l’État. A noter qu’une collaboration est prévue avec les régions italiennes du Piémont et de Lombardie. Il est aussi prévu d’organiser un évènement unique en France pour la promotion de la filière et ses diplômes – la compétition internationale Formula Student France 2025

*Au nombre de 25 dans ce projet, dont Symbio, Alpine, Renault Trucks, Renault, Verkor. Le projet est aussi soutenu par le pôle de comptitivité CARA.

Vous voulez en savoir plus sur les projets de formation en France ? Alors cet article et celui-ci devraient vous intéresser.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde