6 h en altitude : un nouveau record pour le Hyundai Nexo

La filiale française du constructeur coréen a établi un nouveau record du monde sur le circuit de Val-Thorens en Savoie. Le Nexo a roulé pendant 6 h sur le circuit de glace le plus haut d’Europe (2 200 m d’altitude) et montré la fiabilité de sa technologie.

A 7 h ce matin, Adrien Tambay a pris le volant d’une Nexo de série. Par rapport à un véhicule classique, elle avait juste des pneus cloutés à l’avant (c’est une traction) et des pneus thermogomme pour l’arrière, afin d’affronter le circuit de glace de Val-Thorens. Six heures plus tard, le pilote a vu s’abaisser le drapeau à damiers aux couleurs de la région Auvergne Rhône Alpes. Mission accomplie : le SUV à hydrogène a bouclé 190 tours de circuit (soit 152 km, car il mesure 800 m), avec une consommation de 3,1 kg d’hydrogène aux 100 km. Et au passage, il a purifié l’air avec 267,8 kilos litres.

A l’arrivée, Adrien Tambay s’est déclaré « très fier », lui qui « incarne une nouvelle génération de pilotes qui vivent la transition énergétique ». Pour le dernier relais, il a pris pour passager Bertrand Piccard, ambassadeur de Hyundai et grand fan d’hydrogène. Il avait d’ailleurs établi un record d’autonomie au volant de ce même Nexo entre Sarreguemines et Le Bourget en 2020. Le Président de la fondation Solar Impulse souhaitait d’ailleurs conduire juste après le SUV sur le circuit de Val Thorens.

Ce record est à mettre au crédit de Hyundai France*, avec le soutien de la région Auvergne Rhône Alpes avec des partenaires dont Michelin et HRS entre autres.

*Premier constructeur à avoir répondu à l’appel du circuit de Val Thorens qui souhaite devenir un centre de certification pour évaluer les technologies en altitude et dans le froid

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting