Le programme de Renault et Hyvia à Solutrans

Renault Hyvia Solutrans
Le programme de Renault et Hyvia à Solutrans

Renault sera présent du 21 au 25 novembre au salon Solutrans à Lyon. La marque au losange en profitera pour dévoiler en première mondiale le nouveau Master, ainsi que la nouvelle identité visuelle pour la gamme des utilitaires. Pour sa part, Hyvia présentera une nouvelle architecture hydrogène.

Le grand rendez-vous du transport routier qu’est Solutrans à Lyon sera donc l’occasion d’aborder une double actualité chez Renault. Le groupe mise beaucoup sur le nouveau Master, qui évolue en matière de design et s’annonce bien plus efficient.

Le nouveau Master à hydrogène en 2025

Sur la base de ce modèle, il y aura bien sûr une version hydrogène. Mais, elle n’arrivera qu’en 2025. Hyvia, qui aura un stand (et pour la deuxième année consécutive aux côtés de Renault) annonce qu’une nouvelle plateforme sera déclinée progressivement dans des diversités adaptées aux différents usages intensifs des clients professionnels. La nouvelle génération de fourgons H2-TECH sera produite intégralement au sein de l’usine Renault de Batilly (en Meurthe-et-Moselle) pour passer à l’échelle en matière de volumes. Autre nouveauté : le nouveau Master H2-TECH bénéficiera d’une nouvelle génération de piles à combustible et des achats de composants assemblés en Europe.

En attendant, Hyvia profite de Solutrans pour présenter des évolutions.

Une nouvelle architecture optimisée

La coentreprise de Renault et Plug proposera en fait trois nouvelles versions de son fourgon à hydrogène (L2H2 10,4m3- L3H2 12,6 m3 – L3H3 14,4m3) au deuxième trimestre 2024. Elles seront issues d’une nouvelle architecture. Hyvia conserve le même principe Dual Power, avec une pile de 30 kW, un moteur électrique de 57 kw et une batterie de 33 kWh. L’évolution vient du fait que le stockage d’hydrogène se fera sous caisse sans réhausse du plancher, alors que les réservoirs se trouvaient sur le toit. D’autre part, la pile à combustible sera intégrée dans le compartiment moteur. L’autonomie sera de 320 km, y compris par temps froid. Par ailleurs, les fourgons pourront se décline et répondre à de nouvelles missions pour servir d’atelier, de véhicule frigorifique ou d’intervention sur la voie publique, pour le port de nacelles et d’échelles, etc.

Ces versions viennent compléter l’actuel Master L3H3+ avec 1 tonne de charge utile, 12 m3 de volume et 1,80 m de hauteur dans la zone de chargement, dont l’autonomie est de 405 km. Ce modèle sera à l’essai à Solutrans.

Comme nous vous l’avions déjà annoncé, Hyvia sera aussi présent à Bruxelles lors de la semaine européenne de l’hydrogène, du 20 au 24 novembre. Et l’entreprise présentera en statique le Master Van H2-TECH dans sa version L3H3+.

Le sujet vous intéresse ? Vous pouvez lire notre dernier article sur Hyvia ici, sur Renault ici et sur Solutrans .

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène