Les acteurs de l’hydrogène seront à Solutrans 2023

Solutrans 2023 hydrogène
Les acteurs de l’hydrogène seront à Solutrans 2023

Ce salon spécialisé dans le transport routier aura lieu du 21 au 25 novembre à Lyon. Plus que jamais, Solutrans sera ouvert aux énergies alternatives.

En tant que régional de l’étape, eu égard à sa giga factory, Symbio sera bien sûr présent. Le fabricant de piles à combustibles a une offre pour les camions. Il ne sera pas seul sur ce segment, car Inocel sera également de la partie. La société cofondée par Mike Horn va lancer prochainement une giga factory à Belfort et vise aussi ce marché de la mobilité lourde. Et pour les réservoirs, Plastic Omnium sera au salon. Du coté des véhicules, Hyvia et Stellantis seront au rendez-vous pour les utilitaires, ainsi qu’Hyliko pour son offre de camions, de production et de distribution d’hydrogène. Iveco expose aussi à Solutrans, mais il présentera sa nouvelle gamme et il n’y aura a priori pas d’hydrogène sur le stand.

Sur la mobilité plus légère, VUF Bikes sera à Solutrans pour présenter l’offre de triporteurs en collaboration avec Pragma.

L’offre se renforce pour les stations

C’est surtout dans le domaine des stations à hydrogène que l’offre se renforce. On note la présence de deux grands pétroliers, Total (avec le réseau AS24) et Shell. Air Products sera également présent. En association avec Schenk et le TNO, cet acteur américain est associé à la mise en service d’une station d’avitaillement pour poids-lourds dans la zone portuaire de Rotterdam. La plus grande station des Pays-Bas dans le cadre du Clean Hydrogen and Road Transport Project (CH2aRT). D’ailleurs, cela a été possible grâce à des subventions du gouvernement néerlandais, bien sûr.

En face, Lhyfe mettra en avant l’hydrogène vert et le rôle qu’il peut jouer pour fournir les stations, à l’image du réseau Hympulsion. A noter aussi la présence d’autres réseaux alternatifs, comme Inthy/Hyway qui veut répliquer le modèle suisse de Hyundai et Alpiq. Pour sa part, la société Gaz’up annonce le lancement du 1er réseau de bornes de recharges électriques mutualisées des professionnels du transport et de la logistique. L’hydrogène va s’ajouter au gaz et à l’électrique.

Conférences sur le retrofit et l’hydrogène

A noter que plusieurs conférences aborderont le thème du zéro émissions et de l’hydrogène. Elles seront proposées par Air Products, Inthy, Lhyfe. Solutrans propose pour sa part une conférence sur le retrofit où participeront notamment GCK, la coalition Retrofit H2, Hyliko et Stellantis. L’URF abordera également le thème de la transition énergétique dans le transport routier avec Air Liquide pour la partie hydrogène. Michelin est partenaire de l’événement et abordera la transition énergétique, notamment à travers son offre Watea.

La FFC dévoilera la mise à jour de son étude VIsion’AIR, la seule enquête indépendante sur l’avenir du mix énergétique, qui détermine avec précision les contours du parc à horizon 2035. Elle sera présentée lors de la plénière d’ouverture le mardi après-midi, et comportera de grandes révélations sur le développement des énergies. Les travaux menés conjointement par la Task Force gouvernementale intègrent une dimension politique liée aux contraintes fixées par Bruxelles, tandis que cette étude se veut totalement indépendante et plus proche du terrain.

Vous voulez en savoir plus sur Solutrans et l’hydrogène ? Alors nos 2 derniers articles sur le sujet devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde