Toyota va cobrander avec Caetano ses bus zéro émission

Le géant japonais s’était rapproché en décembre 2020 du fabricant de bus portugais, devenant un actionnaire direct. Cette prise de participation capitalistique était destinée à accélérer la production. L’évolution logique est que Toyota et Caetano apposeront leurs deux noms sur les bus e.City Gold, H2.City Gold. Le premier est 100 % électrique à batterie, le second intégre des piles à combustible de chez Toyota (dans le cadre d’un partenariat depuis 2019). Ce bus à hydrogène a une autonomie de 400 km et se recharge en 9 mn.

Caetano a gagné en visibilité sur la scène internationale, en raison de la demande croissante pour les bus zéro émission. Toyota souhaite profiter de cet engouement et apposer aussi son logo sur les bus portugais, afin de montrer qu’il est engagé dans la mobilité propre, aussi bien électrique à batterie que hydrogène.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting