La capsule d’hydrogène : une idée qui fait son chemin

capsules hydrogène Universal Hydrogen

Universal Hydrogen explore la possibilité d’utiliser des capsules d’hydrogène pour ses avions, mais aussi pour d’autres applications de mobilité. La solution serait plus pratique que des réservoirs classiques.

L’idée n’est pas vraiment nouvelle, puisque le concept de capsules pour stocker l’hydrogène a été poussé par la société suisse Aaqius avec sa technologie Stor-H. L’idée était de l’utiliser sur des véhicules légers, du type scooters ou engins à trois roues. Lors de la COP15 à Paris, elle avait aussi intégré la techno dans une voiture (la Furtive e-GT d’Exagon Motors). Dans l’automobile, l’idée a été reprise par Namx pour son SUV et même par Toyota.

Dans l’aéronautique, c’est aussi le concept choisi par Universal Hydrogen. La start-up américaine, qui a aussi une antenne à Toulouse, a mis au point des capsules stockant de l’hydrogène liquide. Elles sont d’une taille de 1,50 m sur 1,50 m. Sur France Bleu, le directeur général pour l’Europe, Pierre Farjounel, a récemment eu l’occasion de présenter la technologie.

Précisons au passage qu’Universal Hydrogen a réalisé un vol d’essai avec ses capsules à Mojave aux Etats-Unis, en septembre dernier. La start-up avait déjà réalisé un premier vol en mars. Elle annonce par ailleurs 250 commandes pour le retrofit d’avions régionaux avec un kit comprenant une pile à combustible et les fameuses capsules d’hydrogène.

Sur son site, la société indique que ses capsules pourraient être intégrées un jour dans des avions de ligne. Elle explore également l’intégration dans un taxi volant à décollage vertical (VTOL) et dans d’autres modes de transport. Universal Hydrogen estime que sa solution pourrait être appliquée dans l’automobile et la mobilité lourde (bateau et train).

L’un des défis sera bien sûr de mettre en place un réseau de distribution de ces cartouches.

Cliquez ici pour lire notre tout dernier article sur les capsules d’hydrogène.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute