Colas se lance dans les stations à hydrogène

Colas stations hydrogène Dunkerque
Colas se lance dans les stations à hydrogène

À travers ses filiales Colas Rail (mandataire du groupement), Spac et Colas France, le groupe a remporté son premier contrat de conception et de réalisation « clé en main » d’une unité de production, de stockage et de distribution d’hydrogène à Dunkerque.

Bientôt centenaire et spécialisé notamment dans la construction de routes, Colas s’implique dans la mobilité durable. Il a conçu par exemple la fameuse route photovoltaïque Wattway. Mais, la filiale du groupe Bouygues s’intéresse aussi à l’hydrogène. Elle vient de décrocher un contrat pour une station dans le cadre du projet SHYMED (Système Hydrogène pour la Mobilité Electrique du Dunkerquois), porté par Hynamics, filiale du groupe EDF, en partenariat avec la Communauté Urbaine de Dunkerque et la Caisse des dépôts et Consignations.

« Cette première référence permet au groupe Colas de se positionner en tant que fournisseur de solutions clés en main hydrogène pour ses clients, sur un nouveau marché prometteur qui répond aux enjeux d’un monde décarboné », déclare Hervé Le Joliff, président de Colas Rail.

Une expertise globale, du génie civil à la distribution

La station en question, et qui est fournie par HRS, sera dotée d’un électrolyseur d’une puissance de 1,25 MW en phase 1 (jusqu’en 2025). Elle pourra ainsi produire sur place de l’hydrogène qui permettra d’alimenter dix bus ainsi que des véhicules de collecte de déchets à proximité du Centre de Valorisation Energétique de Dunkerque. Le projet SHYMED devrait ainsi permettre d’éviter chaque année l’émission de 1 137 tonnes de CO2.

Colas va participer avec plusieurs filiales. Ainsi, Colas Rail assurera la direction du projet et pilotera les activités courants forts, courants faibles et automatisation de la station. Spac sera chargé de la conception, des activités réseaux d’hydrogène et de la fourniture des équipements critiques, en particulier ceux liés à l’électrolyse, à la compression et à l’avitaillement des véhicules. Par ailleurs, Colas France mènera l’ensemble des travaux de terrassement, voirie et réseaux divers, ainsi que ceux de génie civil et d’aménagement.

La mise en route est prévue pour fin 2024.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute