Des e-fuels avec Verso Energy à Rouen

e-fuels Verso Energy
Des e-fuels avec Verso Energy à Rouen

L’énergéticien indépendant Verso Energy investira 500 millions d’euros dans une nouvelle unité de production d’hydrogène vert, sur le site de Grand-Quévilly appartenant à Haropa Rouen. Elle va y produire des carburants de synthèse pour navires.

Diffusé par Haropa port, le communiqué fait état de la signature d’une convention entre Haropa et Verso Energy pour l’implantation d’une unité industrielle de production d’hydrogène bas-carbone et de carburants de synthèse (e-fuels) sur la zone portuaire de Rouen. Ce sera plus exactement au Grand-Quevilly, avec à la clé près de 150 emplois directs. La mise en production est prévue en 2029.

Le projet prévoit une production d’hydrogène par électrolyse de l’eau pouvant atteindre une capacité de 350 MW, soit un volume de plus de 50 000 tonnes d’hydrogène par an.

À travers ce projet, Haropa port confirme son rôle de leader dans la transition énergétique avec un nouveau projet industriel de production hydrogène vert et de carburants de synthèse à Rouen. Il fait suite au projet Salamandre d’Engie au Havre, pour la production de biométhane et de kérosène de synthèse. Quant à Verso Energy, c’est un autre projet d’envergure après CarlHYng en Moselle.

Vous voulez en savoir plus sur Verso Energy ? Alors nos 2 derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles