FORVIA et Air Liquide vont fournir aux camions du chinois FAW Jiefang des réservoirs d’hydrogène liquide

FORVIA et Air Liquide vont fournir aux camions du chinois FAW Jiefang des réservoirs d'hydrogène liquide
FORVIA et Air Liquide vont fournir aux camions du chinois FAW Jiefang des réservoirs d’hydrogène liquide

C’est une première concrétisation du partenariat entre les deux groupes français, conclu en 2021. Il va s’appliquer sur un marché très prometteur au niveau de la mobilité hydrogène.

Par un communiqué, Forvia annonce donc un accord avec FAW Jiefang, l’un des principaux constructeurs chinois de poids lourds. Il vise à équiper les camions de cet industriel avec des systèmes de stockage d’hydrogène liquide. La quantité d’hydrogène stockée est le double de celle de l’hydrogène gazeux, ce qui permet aux poids lourds d’avoir deux fois plus d’autonomie, mais aussi de réduire le temps de ravitaillement et d’optimiser leur charge utile.

« L’accord de co-développement initié il y a deux ans entre Forvia et Air Liquide a ouvert la voie à des innovations révolutionnaires dans le domaine de la technologie cryogénique », déclare Patrick Koller, le CEO de Forvia. « Aujourd’hui, notre nouvelle collaboration avec FAW Jiefang reflète non seulement la demande du marché, mais propulse les efforts de l’industrie vers l’avant, accélérant le déploiement et l’impact des solutions cryogéniques ».

C’est un signal important, qui montre qu’il existe une demande pour l’hydrogène liquide. Forvia rappelle au passage que la Chine est le plus grand producteur d’hydrogène au monde et dispose d’un fort potentiel de marché pour différents cas d’utilisation, en particulier dans le secteur de la mobilité. Le développement est soutenu par l’ambition du gouvernement chinois de développer davantage l’hydrogène en tant que stratégie nationale et nouvelle option énergétique pour alimenter les véhicules commerciaux.

Voici des articles sur Forvia et Air Liquide.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2