Michel Vaillant s’invite chez Symbio (à moins que ce ne soit l’inverse)

Michel Vaillant Symbio
Michel Vaillant s’invite chez Symbio (à moins que ce ne soit l’inverse)

Surprise : lors de l’inauguration de la giga factory de Symbio, le 5 décembre, les visiteurs ont pu découvrir à l’entrée un utilitaire de Stellantis floqué avec une planche de bande dessinée. Un extrait du dernier album de Michel Vaillant.

Quel rapport entre Michel Vaillant et Symbio ? Le point commun, ce sont les 24 Heures du Mans, bien sûr. On sait que Symbio, à travers sa division Motorsport, est partenaire de MissionH24. Quant au célèbre pilote, créé par Jean Graton, et repris par le trio Lapière-Bourgne-Bénéteau, il a tenu bien sûr à marquer le coup cette année pour le centenaire des 24 H. Et dans l’album « la cible », sorti en juin, l’intrigue se déroule sur le célèbre circuit de la Sarthe. Michel Vaillant court avec une Hypercar (une voiture hybride, donc) de l’écurie TDS Racing. Mais dans cet album, sa femme Françoise met en avant la Vaillante Montlhéry, une voiture de course équipée d’une pile à combustible.

Une pile Symbio sur la Vaillante Montlhéry

Bien évidemment, la pile en question est celle de Symbio. Le nom n’est pas cité dans l’album, mais on reconnaît le logo sur la pile. Dans ce passage, Françoise Vaillant évoque un engagement en Indycar, aux Etats-Unis. La compétition n’est jamais très loin.

En fait, Michel Vaillant s’est converti à l’hydrogène dès 2021 (lire notre article). Et suite à l’album Pikes Peak, il y a eu Cannonball, avec une fois de plus de l’hydrogène au programme. L’éditeur était d’ailleurs venu en parler, lors du symposium hydrogène du Mans en 2022, lors d’une table ronde sur la compétition. Vous pouvez retrouver l’entretien ici en vidéo avec Jean-Louis Dauger.

L’exemplaire de la BD remis aux visiteurs a été imprimé spécialement pour Symbio, et son logo figure à l’intérieur. A noter qu’un QR code permet d’avoir accès gratuitement au tome 1 de Michel Vaillant saison 2 « Au nom du fils ».

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène