Namx : un an déjà pour le SUV à hydrogène !

Namx : un an déjà pour le SUV à hydrogène !

C’est en mai 2022, alors que se tenait à ce moment là le salon Hyvolution, qu’un nouveau projet de véhicule français à hydrogène était révélé. C’est le premier anniversaire déjà pour Namx et son SUV à hydrogène, présenté chez Pininfarina en Italie.

Et depuis ? On se souvient que Namx a rencontré un certain succès d’image avec son HUV (Hydrogen SUV) pendant le Mondial de l’Automobile, tout comme Hopium d’ailleurs. Le stand a reçu beaucoup de visites. Par la suite, la start-up est restée discrète, mais elle est réapparue au salon Global Industrie à Lyon (voir notre article), et a pris la parole au Maroc. N’oublions pas en effet que le fondateur de la marque est franco-marocain et entend profiter de l’écosystème qui se met en place dans le royaume Chérifien. Cet entrepreneur a aussi endossé le rôle du coach, dans une conférence de type TedX à l’Université de Paris-Dauphine. La vidéo est à découvrir ici.

Des annonces à venir

Pour célébrer cet anniversaire du SUV à hydrogène, le fondateur de NamX, Faouzi Annajah, a choisi a sobriété. Et il en profite pour faire un peu de teasing.

Il révèle dans un post sur LinkedIn que l’année a été extrêmement intense et que les équipes ont travaillé pour faire de Namx un constructeur Premium, avec l’espoir de faire de son véhicule « le plus désirable sur le marché ». On devrait donc d’abord avoir un aperçu de l’intérieur de ce SUV à hydrogène. D’autre part, il y aura d’autres annonces qui devraient surprendre, sans doute en lien avec le système d’appoint avec des capsules pour pallier l’absence de stations de recharge. C’est ce qu’avait déjà confié Faouzi Annajah à Hydrogen Today.

Le rendez-vous est a priori fixé à cet été pour les nouveautés. En attendant, vous pouvez relire ce qu’on avait écrit sur Hydrogen Today lors de a création de cette nouvelle marque. C’est dans cet article.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2