Symbio va bientôt dévoiler un nouveau véhicule

Symbio nouveau véhicule

Symbio va présenter un nouveau véhicule avec une autonomie de plus de 500 km. Soutenue par ENGIE et Michelin, la PME française s’est faite un nom en équipant d’un prolongateur d’autonomie le Kangoo ZE avec une pile à combustible. Ce véhicule a séduit des entreprises, en particulier dans le cadre du projet Hy-Way en région Rhône-Alpes. Plus récemment, il a rejoint à Paris le service d’autopartage VULe avec des utilitaires électriques. Au global, les Kangoo H2 ont parcouru 350 000 km.

D’ici quelques semaines, Symbio va à nouveau créer l’événement dans le cadre du salon FC Expo, qui aura lieu à Tokyo du 1er au 3 mars prochains. Dans le cadre de ce salon dédié à la pile à combustible, qui se présente comme le plus important au monde avec près de 300 exposants, la société va présenter un nouveau véhicule avec une autonomie de plus de 500 km. Ce sera un modèle de type monospace (de 5 à 7 places) combinant l’électrique et l’hydrogène.

Pour une révélation à Tokyo, on peut imaginer que le véhicule sera celui d’un constructeur japonais. A votre avis, lequel ?

Vous voulez en savoir plus sur Symbio ? Notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.

1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2