L’Italie commande de nouveaux trains à hydrogène à Alstom

trains hydrogène Alstom Italie
L’Italie commande de nouveaux trains à hydrogène à Alstom

Alors que des médias trop pressés annonçaient la fin du train à hydrogène en Allemagne, l’industriel français continue d’engranger des commandes en Europe. C’est le cas notamment en Italie, dans les Pouilles et en Lombardie.

Dans un communiqué, Alstom évoque deux nouvelles commandes en Italie. En Lombardie, la compagnie Ferrovie Nord Milano a signé la deuxième commande de deux trains Coradia Stream H en plus des six trains déjà commandés. Elle intervient dans le cadre de l’accord-cadre, qui comprend l’acquisition d’un total de 14 trains. De plus, le groupe fournira à Ferrovie del Sud Est, opérateur de transport de la région des Pouilles, deux trains à hydrogène Coradia Stream H pour remplacer les trains diesel actuels. Ce seront les premiers trains à hydrogène de la région.

Train italien, financement adoubé par l’Europe

Basée sur un train régional, le Coradia Stream, la version hydrogène (H) est conçue et produite dans les usines d’Alstom en Italie. L’industriel fait appel à plusieurs sites : Savigliano pour le développement, la certification, la production et les essais ; celui de Vado Ligure pour l’équipement de la « power car » dans laquelle est installée la partie technologiquement innovante liée à l’hydrogène ; celui de Sesto San Giovanni pour les composants ; et enfin le site de Bologne pour le développement du système de signalisation.

Dans le cadre du programme Hy2Tech de l’IPCEI, le projet de train à hydrogène est financé par l’Union européenne – NextGenerationEU. Alstom a d’ailleurs participé à une conférence sur l’IPCEI hydrogène à Berlin, début décembre, pour présenter ses réalisations.

Vous voulez en savoir plus sur le train à hydrogène ? Alors nos 2 derniers articles sur le sujet devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène