Mercedes-Benz GLC 220 d 4MATIC; Selenitgrau/Designo Leder schwarz/Platinweiß

A l’occasion du salon de Detroit, où Audi présentait par ailleurs un SUV embarquant cette technologie, le patron de la recherche firme à l’étoile, Thomas Weber, a confirmé ce qui n’était jusqu’à présent qu’une rumeur : le développement d’un véhicule à hydrogène sur la base du GLC. La version avec pile à combustible sera donc bien exposée au salon de Francfort, à l’automne 2017, avec un lancement dans l’année qui suivra.

La phase de développement du GLC h en est à la moitié.

Selon les informations communiquées par Mercedes, ce SUV sera équipé de la dernière technologie de pile à combustible disponible avec une taille réduite de façon significative. Une façon de montrer que le constructeur allemand, qui a été pendant un temps en pointe sur ce créneau (mais qui a laissé Audi mettre la main sur les brevets de Ballard), est de retour dans la course. Par ailleurs, M. Weber a précisé que l’autonomie sera comprise entre 400 et 480 km.

Reste à voir si Nissan et Ford, qui sont en principe liés à Mercedes par un accord de coopération sur ce type d’énergie, ont un calendrier similaire.