Au cours des journées hydrogène dans les territoires à Marseille, un intervenant de Toyota a fait le point sur le  déploiement des taxis à hydrogène. La flotte va passer de 300 véhicules cette année à 600 en 2020, sachant que le nombre de stations va passer de 4 à 9 dans le même temps en région parisienne.

Cette montée en cadence va se faire à travers Hysetco, la société commune entre la STEP, Toyota, Air Liquide, Idex et Kouros. La société permet de financer l’achat de licences ainsi que l’acquisition de véhicules et le montage de stations.

Pour la phase 2, qui concerne la période de 2021 à 2024, l’ambition est de commercialiser 17000 taxis et 25000 VTC. Il s’agit de dupliquer le modèle de Paris dans d’autres agglomérations, aussi bien en France que dans d’autres pays.